moulintitre

Avertissement

Cette page peut contenir des termes ou des mots susceptibles de perturber des personnes souffrant d' onomatophobie.
Par ailleurs, les molafabophiles souffrant de paraskevidékatriaphobie
les fibulanomisyophilistes atteints d'apopathodiaphulatophobie
et les agruminvélopapyrophilistes présentant des symptômes d' hexakosioihexekontahexaphobie
peuvent ressentir à la lecture de cette page des effets indésirables et variés tels que : alanguissement, consomption, hirsutisme, gynécomastie soudaine ou logorrhée incoercible.
Enfin, chez des individus normaux, il peut survenir un irrépressible besoin de fuir se traduisant par des mouvements incontrôlés du bras visant à quitter la page courante par un click sur "page précédente" ou "page suivante", pouvant parfois aller jusqu'à un ""Alt / F4" ou même un "Control / Alt / Supp".
L'auteur ne pourrait être tenu pour responsable des actions conséquentes à la lecture prolongée de cette page.

 

Réflexion sur l'excellence de l'amphigouri

L'éveil cognitif au panthéisme cosmologique présente l'avantage et l'inconvénient d'engendrer, dans sa tentative d'interprétation, la production de moultes pataraffes semblant représenter, dans leurs fluctuations tourmentées, les courbes noétachométriques du protagon de l'esprit abalourdi par la pensée incohérente tentant de contempler le diaphonorama du monde de la psyché.

Ce monde n'est certes pas tel ambulacre laissant voir de longues allées où fringuent accortement quelques créatures balanophages sous un ciel hyalin zébré par le vol d'un chauche-poule. Ce pourrait être un lieu paludicole où s'ébattraient des quadrupèdes avides de paître une végétation pinguifoliée, tels des gouazoupita manifestant leur contentement de ne pas s'être fait bistourner par des barnabites apapelardis lançant vers le ciel des éjaculations propitiatoires.

Ce pays pourrait être le royaume de la barbe-de-bouc et du barberon, du géropogon et de la tartiboulote, on y trouverait des feuillages croulant sous les mirlicotons juteux, des griche-dents saisonniers, des dendrachates et des jaspagates affleurant la surface de la roche et des babelutes sournoisement déposées là par quelque fesse-mathieu aguichant le gobe-mouche. Ailleurs, des nautoniers aux tuniques soutachées et menant leurs périssoires au fil des courants remonteraient du fond des eaux des morgoules ruisselantes tout en psalmodiant les chroniques potamographiques de ces étranges contrées. Au bord du rivage, les pieds dans la purette, leurs épouses tirant sur des chibouques aux ornements tarabiscotés débagouleraient comme des harpies au sujet de trouillottes oubliées par des maris inconséquents.

Dans un tel univers, les quolibétiers emmuscadinés aux escafignons punais seraient frappés d'astrobolisme, les fanatiques à l'esprit infundibuliforme mourraient de fièvre cacatoire, tel patarin aux allures de chattemitte et vêtu d'une bure gongonnante resterait insensible aux vertus des purgatifs panchymagogues, des médicamentations nosocratiques et des remèdes pépastiques et même les noblaillons aux étoffes versicolores évoquant des palampores chamarrés ne pourraient se débarasser des acrochordons solidement arrimés sous leurs quinquets ébaubis. Nul artisan ne pourrait troussequiner paisiblement sans craindre d'être calabarisé comme un tétrapode anamniote, aucune créature pogonophore ne saurait l'art de l'épilation, nul marin rescapé d'un funeste naufrage ne pourrait boire à temps la sapinette, les joueurs de barbiton, de panharmonicon et de xylharmonicon s'essouffleraient dans une vaine chasse aux accents dodécaphoniques pendant que tard dans la nuit, des astronomes lunatiques, les yeux rivés sur leurs verres à feu, guetteraient l'abracadabrantesque et fugace apparition de quelque psyllotoxote, hippogérane ou autre néphélocentaure déambulant nonchalamment dans les plaines pétrifiées des mers lunaires.

Quel Etat pour un tel pays ? Quel gouvernement pour un tel état soeur ? Qui l'emporterait d'une sophocratie, d'une hagiarchie ou d'une kakistocratie ? Assurément, cela donnerait lieu à un délicieux carnage, ou toute autre représentation digne d'un tel oxymoron.

 

petit_infini

Petit Infini

 

 

Petit lexique

ABALOURDIR Rendre balourd, hébété
ACROCHORDON Terme de médecine. On a décrit sous ce nom des productions organiques des paupières, dures, grêles
AMBULACRE En horticulture, se dit d'un lieu planté d'arbres en rangées régulières.
AMPHIGOURI Figure de rhétorique qui consiste à écrire un discours ou un texte de manière volontairement burlesque, obscure ou inintelligible.
ANAPLODIPLOSE L'anaplodiplose est une manière de boucler la boucle
APAPELARDIR (S') Devenir papelard. ( PAPELARD Faux dévot, hypocrite).
ASTROBOLISME Terme de médecine. Paralysie soudaine attribuée à une influence des astres
BABELUTE Friandise (souvent en forme de longue sucette) très sucrée à base de miel et de beurre que l'on vend principalement sur la côte belge
BALANOPHAGE Terme de zoologie. Qui vit de glands..
BARBE-DE-BOUC Salsifis sauvage.
BARBERON Salsifis.
BARBITON Sorte d'instrument de musique à plusieurs cordes, chez les anciens.
BARNABITE Religieux d'un ordre institué à Milan dans le XVIe siècle, sous le titre de clercs réguliers de la congrégation de Saint-Paul, et dont les fondateurs s'assemblèrent dans l'église de St-Barnabé. Cet ordre avait pour but de confesser, prêcher et faire des missions.
BISTOURNER 1°Tourner, courber un objet de manière à le déformer. 2°Terme de vétérinaire. Châtrer un animal en tordant les vaisseaux testiculaires.
CACATOIRE Terme d'ancienne médecine. Fièvre cacatoire, fièvre accompagnée d'abondantes déjections.
CHAUCHE-POULE m. Nom vulgaire du milan. Au plur. Des chauche-poule ou chauche-poules.
CALABARISER toxicologie. Introduire dans le corps d'un être vivant du suc de la semence du phytostigma venenosum, ou fève du Calabar.
CHATTEMITE personne affectant des manières humbles et flatteuses. Voyez-vous cette chattemite
CHIBOUQUE Pipe turque à long tuyau
COMPISSER Arroser d'urine.
DÉBAGOULER Fig. débagouler un torrent d'injures. Terme bas. Vomir. à peine sorti de table, il a débagoulé.
DENDRACHATE ou DENDRAGATE Terme de minéralogie. Agate arborisée.
DIAPHANORAMA Tableau d'une ville ou d'un pays représenté en perspective et convenablement éclairé.
ÉJACULATION prière courte et fervente prononcée à occasion passagère, comme si elles se jetaient vers le ciel.
EMMUSCADINER (S') Terme comique et du langage familier. Se parer, se pomponner, se pommader comme un muscadin.
ESCAFIGNON vieilli. Sorte de chaussure légère. Sentir l'escafignon, sentir mauvais des pieds.
FESSE-MATHIEU Terme familier. Usurier sordide ; homme qui prête sur gage.
GÉROPOGON Genre de plantes chicoracées, qui se rapproche du salsifis
GONGONNER familier, qui se dit de pièces de vêtements qui font des plis et vont mal. Ce fichu gongonne
GOUAZOUPITA Nom indigène du cerf roux (ruminants de Frédéric Cuvier, Amérique méridionale, surtout Paraguay), appelé aussi cerf des grands bois de Cayenne
GRICHE-DENTS Citrouille d'Halloween
INFUNDIBULIFORME Qui a la forme d'un entonnoir.
JASPAGATE Pierre composée de jaspe et d'agate.
MIRLICOTON Sorte de grosse pêche jaune, dite aussi pavie jaune.
MORGOULE Mollusque marin, en forme de moitié d'orange.
NIHIL-ALBUM chimie. Vieux nom de l'oxyde de zinc sublimé. Excrément du rat, autrefois en usage en pharmacie.
NOÉMATACHOMÈTRE Instrument à l'aide duquel on mesure la durée d'une opération psychique élémentaire, durée qui n'est pas nulle.
NOSOCRATIQUE Terme de médecine. Qui triomphe de la maladie.
OXYMORE ou OXYMORON figure de rhétorique où 2 mots désignant des réalités contradictoires ou fortement contrastées sont étroitement liés par la syntaxe. "Un délicieux carnage".
PALAMPORE Châle à fleurs que portent, en Orient, les personnes d'un rang élevé
PALUDICOLE Terme d'histoire naturelle. Qui vit ou croît sur les bords des marais, des étangs.
PANHARMONICON Espèce d'orgue à cylindre, machine quijoue des airs avec des tuyaux imitant différents instruments à vent.
PATARAFFE Traits informes, lettres confuses et mal formées. Excusez mes pataraffes et mes ratures
PANCHYMAGOGUE Terme de médecine. Purgatifs panchymagogues, ceux qu'on regarde comme capables de purger toutes les humeurs.
PATARINS Membre d'une secte vaudoise, du XIIe siècle qui ne récitait d'autres prières que l'oraison dominicale, et croyait que l'homme et le monde visible avaient été créés par le démon.
PÉPASTIQUE Terme de médecine. Se disait des remèdes qui sont propres à mûrir les humeurs, et des médicaments qui facilitent la digestion des aliments.
PÉRISSOIRE Embarcation très légère à pagaie à double palette que l'on plonge alternativement à droite et à gauche.
PINGUIFOLIÉ, ÉE Terme de botanique. Qui a des feuilles épaisses et charnues.
POGONOPHORE zoologie. Qui porte de la barbe.
POTAMOGRAPHIE Description des fleuves, de leurs bassins.
PROTAGON Substance organique, cristallisable, définie, renfermant du phosphore et de l'azote au nombre de ses éléments ; on la trouve dans le cerveau.
PURETTE Sable noir, ferrugineux qu'on trouve au bord de la mer.
QUOLIBÉTIER Diseur de quolibets.
SAPINETTE Bière médicinale, antiscorbutique,en faisant macérer, dans de la bière fraîche, de la racine de raifort sauvage, des feuilles de cochléaria et des bourgeons de sapin.
SOUTACHE lacet étroit cosu sur une étoffe, en formant des dessins
SOUTACHER Soutacher une robe, une culotte, le bas d'un manteau
TARTIBOULOTE Nom vulgaire du salsifis des prés.
TROUILLOTTE pêche. Espèce de truble sans manche, que l'on suspend comme le plateau d'une balance.
TROUSSEQUINER Tracer des lignes parallèles au moyen du troussequin.
XYLHARMONICON Instrument de musique inventé récemment et qui ressemble à l'euphone.

Phobies:
Apopathodiaphulatophobie: peur de la constipation (appelée également coprastasophobie)
Paraskevidékatriaphobie: peur du vendedi 13
Hexakosioihexekontahexaphobie: peur du nombre 666
Onomatophobie: peur de dire ou d'entendre certains mots

Collections:
molafabophile: collectionneur de moulins à café
Digitabuphiliste: collectionneur de dés à coudre
iconomécanophile: collectionneur d'appareils photo

Systèmes de gouvernement:
sophocratie: philosophes
hagiarchie: saints
kakistocratie: plus mauvais individus

Personnages tirés de "l'Histoire véritable", récit de Lucien de Samosate (IIème siècle):
Psyllotoxote: archer chevauchant des puces colossales
Hippogérane: cavalier vautour
Néphélocentaure: centaure de la taille du Colosse de Rhodes

 

 

Pour en savoir plus : Cliquez  ici  ou 

Pour en savoir plus sur les moulinettes : Cliquez  ici

Haut de page - Retour